VERTIGES

Le propos

Les maisons hantées ne sont pas forcément en Écosse, surmontées de girouettes grinçantes agitées par un vent sauvage ! Elles sont partout, peut-être juste à côté de chez nous.

Vertiges est une plongée onirique au cœur d’une famille, dans une cité qui s’est terriblement dégradée où Nadir va se sentir à la fois en pleine familiarité et tellement étranger. Après plusieurs années d’absence, en pleine tourmente personnelle, Nadir tente de retrouver un semblant de tranquillité et d’échapper à la réalité de son quotidien. Il décide de se rapprocher des siens pour s’occuper de son père, mais de nombreuses zones d’ombres subsistent autour de l’état de santé du patriarche. Il se retrouve englouti dans un intérieur où tous les miroirs sont déformants, peut-être un asile pour fous, avec une famille engluée dans ses paradoxes et son aveuglement. Une fable à la fois drôle et cruelle, sur ce qu’est devenue notre république, le peuple.

À travers ce voyage initiatique, Nadir tentera de renouer les fils de son identité, d’échapper aux délires fantasmatiques – les siens et ceux de la société – sur ces quartiers aujourd’hui paupérisés qui, il y a cinquante ans, étaient encore des lieux d’espoir et d’avenir.

Texte et mise en scène : Nasser Djemaï

Dramaturgie : Natacha Diet

Distribution : Fatima Aibout, Clémence Azincourt, Zakariya Gouram, Martine Harmel, Issam Rachyq-Ahrad, Lounès Tazaïrt.

Équipe technique : Lumière – Renaud Lagier, Son – Frédéric Minière, Vidéo – Claire Roygnan, Scénographie – Alice Duchange, Costumes – Benjamin Moreau, Régie générale – Lellia Chimento, Régie lumière – Ziggy Durand, Assistant à la mise en scène – Benjamin Moreau.

Directrice de production : Corinne Duguest
Production : Compagnie Nasser Djemaï
Coproduction : MC2: Grenoble, Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique National du Val-de-Marne, le Grand T théâtre de Loire-Atlantique, le Granit Scène nationale – Belfort, Maison des Arts du Léman – Thonon, Théâtre du Château Rouge – Annemasse, Théâtre du Vellein – Villefontaine, Théâtre de la Croix-Rousse – Lyon, Le Théâtre de Rungis, Les Salins, scène nationale de Martigues.

Avec le soutien de : le CENTQUATRE-PARIS, la Chartreuse-CNES – Villeneuve lez Avignon, la Maison des métallos – Paris, le Théâtre 13 – Paris, Théâtre du Chevalet – Noyon, le Groupe des 20 théâtres en Ile-de-France, le Groupe des 20 Auvergne-Rhône-Alpes, les Théâtrales Charles Dullin, Théâtre Gérard Philipe de Champigny-sur-Marne, la Caisse des Dépôts
Aide à l’écriture du Centre National du Livre
Ce texte a reçu l’Aide à la création du Centre national du Théâtre
Accueil en résidence d’écriture : le CENTQUATRE-PARIS, la Chartreuse-CNES – Villeneuve lez Avignon
Éditeur : Actes Sud-Papiers

La Compagnie Nasser Djemaï est en convention triennale avec la DRAC Rhône-Alpes et la Région Rhône-Alpes. Elle est soutenue par le Conseil Général de l’Isère et la Ville de Grenoble.